La Route du Rhum, J-2

A J-2, la question qui se pose : où suivre le départ qui aura lieu dimanche 4 novembre à 14h00 ?
Cap Fréhel ou pointe du Grouin considérés comme les deux meilleurs spots pour observer les premiers bords… Encore faut-il trouver une place !

A savoir : dès demain, samedi à 13h03 et ce, jusqu’à dimanche matin les bateaux quitteront les bassins Vauban et Duguay-Trouin en empruntant les écluses. Pas moins de treize sas ! Moments qui s’annoncent émouvants. Autant d’occasions de saluer une dernière fois les solitaires avant qu’ils ne s’élancent vers Pointe-à-Pitre.

Comme le dit le Malouin Maxime Sorel (V&B) : « Tu as l’impression que la ville entière te tombe dessus ! C’est quelque chose d’énorme ! »

image-r-580-387.jpg

© Alexis COURCOUX #RDR2018

En attendant, belle journée à toutes et à tous, sous le soleil malouin !

 

Publicités
Publié dans La Route du Rhum, 40 ans, Voyage | Tagué , , | Laisser un commentaire

So Happy, sur la Route du Rhum !

So Happy à Saint-Malo, à quelques heures du départ de la Route du Rhum avec Loïck Peyron tenant du titre et du chrono de l’épreuve.

En 2014, Loïck Peyron courait à bord d’un maxi-trimaran de 32 mètres. Cette année, pour sa 8ème  participation, il part sur un petit multicoque, tout jaune, de 12 mètres, identique à celui de Mike Birch, vainqueur en 1978. Il l’a baptisé Happy car comme il le dit dans un large sourire :  » Je suis un optimiste-fataliste ! »

Suite de l’interview à retrouver prochainement sur la RTS-La Première, dans l’émission à l’Abordage.

!cid_ELgzIW1jyka3j1IXoORDEAAAAAABDBC4MyFtY8pGt49SF6DkQxAAAhDKSFU1_0Crédit Photo : Fred Tanneau / AFP

 

 

 

Publié dans La Route du Rhum, 40 ans, Radio, Voyage | Tagué , , , , , | 1 commentaire

La Route du Rhum, J-3

So Happy !

Je file dare dare sur les pontons de Saint-Malo où je suis attendue par Loïck Peyron ( mon chouchou de la course au large ! ) Rendez-vous pris sur Happy, le bateau le plus souriant de la course ! Le « Ptit jaune », comme l’appelle le skipper. C’est un sister-ship de celui de Mike Birch,  vainqueur de la première édition de la Route du Rhum en 1978.

petitjaune.jpg

Loïck Peyron se lance comme défi de rallier Saint-Malo à Pointe à Pitre dans les conditions de navigation « quasi identiques » à celles rencontrées il y a 36 ans : «  En l’honneur de Mike Birch, mon maître JEDi, et de Walter Greene, architecte et constructeur. Et plus largement en hommage pour tous ces pionniers du multicoque ; il me tient à cœur de faire revivre ce trimaran de légende en naviguant avec les moyens et techniques de l’époque . »

On lui souhaite que du bonheur sur l’eau, en partenariat avec l’association  Action Enfance.

Suite de l’interview à retrouver sur la RTS-La Première, dans l’émission  » A l’abordage »  ! 

 

Publié dans Bonus, Coup de coeur, La Route du Rhum, 40 ans, Voyage | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Route du Rhum, J-4

Très bonne journée à toutes et à tous sous le soleil malouin et sur les pontons de la Route du Rhum où hier encore plus de 80 000 personnes sont venues  admirer les bateaux, petits et grands, avant qu’ils ne s’élancent sur l’Atlantique.

Départ confirmé, dimanche à 14 heures !

route-rhum

 

Publié dans Coup de coeur, La Route du Rhum, 40 ans, Presse écrite, Radio, Voyage | Tagué , , , | Laisser un commentaire

La Route du Rhum, J-5 !

Le Rhum, où sont les femmes ?!

Elles sont dans les starting-blocks ! C’est Florence Artaud qui a ouvert le bal  en 1978. Elle venait de fêter ses 21 ans, l’âge minimum requis. Bien sûr, la fiancée de l’Atlantique a laissé un profond sillage puisqu’elle a remporté l’épreuve en 1990, à la barre de son multicoque Pierre 1er. Bravo Flo, on t’aime !


La britannique Ellen MacArthur entre en lice en 1998 et marque durablement les esprits en remportant, en 2002, la première place en Imoca. Déjà Miranda Merron participe à la course. 2006 sera l’édition qui compte le plus de femmes : 4  sur 62 concurrents : Anne Liardet, Servane Escoffier, Aurélia Ditton et Cécile Poujol.

ROUTE DU RHUM DESTINATION GUADELOUPE

Pour les 40 ans de l’épreuve, 6 femmes seront sur la ligne de départ : Samantha Davies, Alexia Barrier, Isabelle Joschke, Claire Pruvot, Miranda Merron et Morgane Ursault-Poupon,  la fille de Philou. Mais qu’on se le dise, le Rhum, « c’est d’abord ma course, mon aventure » précise t-elle. Pas de doute, Morgane Ursault-Poupon est une fille de la mer. Née à Vannes en 1986, l’année où son père remporte la troisième édition de la Route du Rhum, elle grandit à La Trinité-sur-mer et passe son enfance sur l’eau.

fleurymichonbio-2018-10-20-5100.jpg

Pour en savoir plus sur Morgane, à lire prochainement un portrait que je signe dans le dernier numéro d’ArMen ( nov/déc 2018 )

Bon vent et bonne mer, les filles ! 

Publié dans La Route du Rhum, 40 ans, Presse écrite, Radio, Voyage | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La Route du Rhum, J-6 !

Un peu d’histoire ! 40 ans, 10 éditions et beaucoup d’embruns !

Souvenez-vous ! La Route du Rhum-Destination Guadeloupe est la reine des courses transatlantiques en solitaire. Elle fut créée en 1978, sous l’impulsion de Michel Etévenon : ancien impresario, un temps chargé de la promotion de l’Olympia. La première édition reste dans les annales avec la victoire du Canadien Mike Birch qui, sur Olympus, son petit trimaran jaune, dame le pion à Michel Malinovsky, sur son monocoque Kriter V. Une arrivée sur le fil et 98 secondes passées à la postérité. Cette même année, Alain Colas sur Manureva restera dans l’oeil du cyclone.

histo-1-8.jpg

De la victoire de Mike Birch, présent ces jours-ci à Saint-Malo ( en dédicace sur le stand du libraire Loïc Josse le 1er nov ! ) , à l’arrivée époustouflante de Loïck Peyron sur son multicoque géant lors de la dixième en 2014, en passant par le sacre de Florence Arthaud en 1990, la victoire en 1986 de Philippe Poupon ou le doublé de Laurent Bourgnon en 1994 et 1998, le Rhum a laissé des images fortes !

26e3226ce96e7ac89935766adb026576

Le rhum, 40 ans d’âge !
*En limitant la taille des bateaux, les Anglais avaient indirectement donné naissance à la première Route du Rhum en 1978. Douze ans et trois éditions plus tard, voilà que la « transat de la liberté » y va de sa propre règle de longueur : 60 pieds, pas un de plus, la toise est maintenant fixée à 18,28 m.

*A l’origine de cette transatlantique en solitaire, une volonté forte et une rencontre. Cette volonté, c’est celle du syndicat des rhumiers de Guadeloupe qui cherche l’événement qui pourrait mettre en avant ses îles et son savoir-faire.

A demain… sur les pontons !

Publié dans Coup de coeur, La Route du Rhum, 40 ans, Radio, Voyage | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La Route du Rhum, J-7 !

La Route du Rhum : J-7 !

Hier soir, a eu lieu à Saint-Malo intra-muros la présentation des 123 solitaires de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Amateurs  et professionnels, répartis en six catégories, tous passionnés par la course au large, attendent d’en découdre. Départ : dimanche  4 novembre, à 14 heures.

ap-181027-1021.jpg

D’ici là,  le village nautique est ouvert du 10 à 22 heures !  Je vous y attends, micro en main. J’y tourne des reportages radio pour l’émission  » A l’Abordage  » de la RTS-La Première, diffusée tous les jours à 15 heures. A très vite !

yz-20181026-0264.jpg

Publié dans Coup de coeur, La Route du Rhum, 40 ans, Radio | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Te souviens-tu de Wei ? Incontournable !

 

L’édition 2018 vient de paraître : notre livre   » Te souviens-tu de Wei ? «   illustré par Zaü et édité par Honfei a été sélectionné parmi les 270 publications  » incontournables »  d’ouvrages jeunesse, publiés par des éditeurs francophones  de 2016 à 2018 ! Nous sommes ravis-ravis !

 

 

Les enquêtes internationales sur le niveau des élèves relèvent régulièrement les résultats catastrophiques des jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles en lecture. D’autres études ont par ailleurs démontré que le contact précoce avec les livres conduit à la fois à une meilleure maîtrise de la lecture, de l’orthographe et à une vie imaginaire plus riche. Dans le foisonnement des publications pour la jeunesse, il n’est toutefois pas aisé pour les parents et les enseignants, même les mieux disposés, de faire un choix. C’est pourquoi le Service général des Lettres et du Livre publie tous les deux ans un guide : Les incontournables.

 

Plus de détails : ICI

Publié dans Coup de coeur, Grande Guerre 14-18, littérature de jeunesse, Nouvelles parutions, Rencontre et signature | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La Scala : un théâtre + un spectacle !

J’avais très envie de découvrir La Scala, le théâtre parisien qui vient de faire peau neuve au, 13 Boulevard de Strasbourg, dans le Xe arrondissement. J’ai été surtout enthousiasmée par Scala la pièce inaugurale de Yoann Bourgeois, metteur en scène jurassien  et codirecteur du Centre chorégraphique national de Grenoble. On oscille entre danse et acrobatie. On oscille entre sourire et inquiétude, sitôt embarqués dans un précipité de perte totale de repères.

copyright: Geraldine Aresteanu

La scène est baignée d’un bleu de minuit, imaginé par Richard Peduzzi, scénographe de Patrice Chéreau. Au milieu de ce décor minimaliste, s’élève dans le vide un escalier.  C’est là que vont évoluer les acrobates-danseurs. Très vite, dans une réaction en chaine, les objets et les corps prennent vie.

copyright: Geraldine Aresteanu

Dans une ambiance possédée, un jeu de sosies se met en place. Sept clones ( garçons et filles au look d’hipsters : jean, baskets, chemises à carreau ) déambulent de façon mécanique. Leurs corps se disloquent en même temps que les meubles. Ils sont happés dans des trappes et ressortent par des portes qui claquent. Sorte de Vaudeville surnaturel, les personnages ont des allures de zombies.

copyright: Geraldine Aresteanu

Cela inquiète, cela déroute et le temps se dilue. Pointe d’humour : des mains s’extirpent du plancher : Salvador Dali aurait aimé, Fred aussi !

Yoann Bourgeois raconte qu’il s’est inspiré d’un jouet : le wakouwa, figurine en forme d’animal qui se désarticule sous la pression d’un ressort. Ce déséquilibre permanent nous parle de la précarité de nos modes de vie, mais aussi de la fragilité de l’art et de la vie…

 

L’artiste poursuit sa recherche autour du point de suspension, « le point idéal, l’instant de tous les possibles » . La signature de Yoann Bourgeois est la présence de deux trampolines, disposés de chaque côté de l’escalier, qui offrent des passages aériens d’une grande poésie. Le tout accompagné par l’envoûtante musique de Radiohead. La chorégraphie est captivante et la performance physique des danseurs, impressionnante : Un grand bravo à Medhi Baki,  Nicolas Fayol, Valérie Doucet, Damien Droin, Emilien Janneteau, Florence Peyrard, Lucas Struna ! 

copyright: Geraldine Aresteanu

« Scala » de Yoann Bourgeois jusqu’au 24 octobre à La Scala
Puis au CNAC les 13 et 14 novembre  et à la Maison de la Culture d’Amiens les 20 et 21 novembre

A propos du Théâtre : 
Après deux ans de travaux, le théâtre parisien au destin mouvementé a ré-ouvert ses portes le 11 septembre dernier. Construit en 1873, le théâtre a connu plusieurs vie : Café-concert dans les années 30, il se métamorphose en cinéma Art déco, puis à la fin des années 1970 s’y installe un cinéma porno. Sans transition, la salle manque de devenir une église baptiste sud-américaine. Le milieu culturel parisien se mobilise et la vente est annulée en 2006. Bertrand Delanoë fait classer les murs de l’édifice. La salle reste à l’abandon pendant une décennie. En 2016, Mélanie et Frédéric Biessy, gestionnaires de fonds d’investissements rachètent l’établissement…

copyright: Geraldine Aresteanu

Publié dans Cirque, Coup de coeur | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Philippe Goudard, demain au Samovar !

Un spectacle à ne pas rater ! Je vous en ai déjà parlé dans une chronique à lire ou re-lire ! Là !

Du_cote_de_la_vie_Samovar[5].jpg

Philippe GOUDARD
au SAMOVAR
 
dans 
DU COTE DE LA VIE
de Pascal LAINE inspiré par « Récits d’un jeune médecin » de Mikhaïl BOULGAKOV
16 et 17 octobre 2018
18h00

18 octobre 

18h00
«  Le clown vu par les sciences »
LE SAMOVAR
165, avenue Pasteur 93170 BAGNOLET
Réservations : 01 43 63 80 79 / 06 76 21 82 42
Publié dans Cirque | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire