Le nouveau monde paysan, au Québec !

Stéphane Lemardelé est scénariste, illustrateur et storyboardeur. Il s’est formé aux Beaux-arts de Cherbourg et a émigré au Québec, il y a plus de vingt. Le nouveau monde Paysan, au Québec édité à La Boîte à Bulles est son dernier récit graphique. En mots et en images, il nous emmène à une heure de Montréal, à Pigeon Hill, à la rencontre de nos cousins québécois convaincus qu’un autre mode de vie est possible, une autre agriculture aussi.

On va suivre Christian, un « pousseux d’ail » qui vit de la culture de l’ail. Il est le fil conducteur de ce récit documentaire sur ce nouvel écosystème agricole plus respectueux de l’environnement souhaitant offrir une alimentation plus saine.

On découvre une galerie de portraits et d’initiatives concrètes. Tous ont des rêves, tous agissent : Maud-Hélène, Yoana, Jean-Martin ont quitté la ville et leur travail trop conditionné par « la recherche de performance systématique ». Aujourd’hui, ils ralentissent le temps et recherchent des semences et les partagent, des moyens de faire pousser des légumes sans pesticides. Ils ont en commun de vouloir retrouver le goût des fraises et du pain de leur enfance. Certains font de la céramique japonaise, d’autres retournent la terre avec une grelinette…

En solidarité et avec entraide, ils construisent les fermes de demain, innovent, entreprennent des projets plus humanistes. Bien sûr, ils font face aux verrous syndicaux, aux quotas, aux lourdeurs administratives, aux difficultés climatiques, mais ils résistent.

Ce livre est superbe par les tonalités chromatiques qui rappellent les couleurs de la terre et des cultures au fil des saisons. Très attentif aux gestes, Stéphane Lemardelé a beaucoup photographié ses personnages. Ses dessins sont largement inspirés de ses clichés. Restitués graphiquement, ces hommes et ces femmes sont un rien figés et disent tout du climat rude de cette région et des étendues prises dans la neige de l’hiver qui s’éternise.

Tous ces récits résonnent avec les préoccupations entendues la semaine passée à Pontivy, ( Centre Bretagne ). Là aussi de nouveaux paysans luttent pour proposer une alternative à l’agriculture intensive et à la nourriture industrielle. Gilbert Le Jeloux est de ceux-là et il n’a rien d’un doux rêveur. Je l’ai rencontré à la ferme du Gros chêne. Depuis 42 ans, lui et sa famille vivent et travaillent de leur agriculture biologique.

Le nouveau monde paysan est un magnifique voyage au cœur de la campagne et une réflexion sur les nouvelles tendances agricoles qui essaiment un peu partout sur la planète. Bravo !

Publicités

A propos Gwenaëlle Abolivier

Formée à l’école de Claude Villers, elle présente sur France Inter, pendant près de vingt ans, des émissions de reportages où elle raconte ses grands voyages à travers le monde. « Un ticket pour le transsibérien » , » Le courrier des Marquises « . Plus récemment, elle a écrit des pièces radiophoniques « La nuit en ce jardin », puis se consacre à la littérature de voyage « Heureux qui comme Ulysse » et aux relations épistolaires « Correspondances » ainsi qu’aux grandes voix du XXème siècle « Partir Avec » et « À portée de voix ». Elle continue d’intervenir sur France Inter dans » Interception « , magazine de grands reportages de la rédaction et à la radio suisse RTS. Elle collabore également pour aux revues : Ar Men et Eulalie. Gwenaëlle Abolivier est l’auteure de : -Lettres océanes (Glénat, 2010) – Alexandra David-Néel, une exploratrice sur le toit du monde ( À dos d’âne, 2012) – » De Saint-Malo » ( Les petites Allées, 2013 ) – » Ecrire d’amour à 20 ans » ( A dos d’âne, 2014 ) – » Le timbre de l’amitié, lettres de jeunesse » ( A dos d’âne, 2015) – » Tendre est l’écrit » ( A dos d’âne, 2016 ) -Vertige du Transsibérien ( Naïve, avril 2015 ) – » Te souviens-tu de Wei ? » illustré par Zaü ( Hongfei, 2016 ) -« Qui a vu Monsieur Corbu ? » ( Editions Bernard Chauveau, 2016 «
Cet article, publié dans Coup de coeur, Ma petite librairie, Nouvelles parutions, Voyage, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s