« Et j’ai mangé la peinture »

« Et j’ai mangé la peinture » est  le titre de la toute nouvelle exposition qui s’est ouverte, hier soir, au Centre André François crée en 2010 à Margny-les-Compiègne, sous l’impulsion de Janine Kotwica, figure incontournable dans le monde de l’illustration et du livre jeunesse.

P1240125

L’artiste invité jusqu’au 28 février 2018, est le peintre et illustrateur Martin Jarrie. Après un passage par le dessin documentaire, il change de style pour une expression plus libre et picturale, influencée par l’art brut, le surréalisme et les primitifs italiens.
Lauréat de nombreux prix internationaux,  il s’illustre dans l’édition jeunesse, mais également dans la presse française : Le Monde, Télérama, XXI et américaine, comme le New Yorker.

P1240097

Je vous donne rendez-vous lundi 6 novembre à Amiens à la Bibliothèque Aragon où, en ouverture de la 7ème édition des Rendez-vous Lecture de Picardie qui prend, cette année, pour thème  » les gourmandises « ,  j’aurai le plaisir d’animer le grand entretien avec Martin Jarrie.

A très vite !

 

 

Publicités

A propos Gwenaëlle Abolivier

Formée à l’école de Claude Villers, elle présente sur France Inter, pendant près de vingt ans, des émissions de reportages où elle raconte ses grands voyages à travers le monde. « Un ticket pour le transsibérien » , » Le courrier des Marquises « . Plus récemment, elle a écrit des pièces radiophoniques « La nuit en ce jardin », puis se consacre à la littérature de voyage « Heureux qui comme Ulysse » et aux relations épistolaires « Correspondances » ainsi qu’aux grandes voix du XXème siècle « Partir Avec » et « À portée de voix ». Elle continue d’intervenir sur France Inter dans » Interception « , magazine de grands reportages de la rédaction et à la radio suisse RTS. Elle collabore également pour aux revues : Ar Men et Eulalie. Gwenaëlle Abolivier est l’auteure de : -Lettres océanes (Glénat, 2010) – Alexandra David-Néel, une exploratrice sur le toit du monde ( À dos d’âne, 2012) – » De Saint-Malo » ( Les petites Allées, 2013 ) – » Ecrire d’amour à 20 ans » ( A dos d’âne, 2014 ) – » Le timbre de l’amitié, lettres de jeunesse » ( A dos d’âne, 2015) – » Tendre est l’écrit » ( A dos d’âne, 2016 ) -Vertige du Transsibérien ( Naïve, avril 2015 ) – » Te souviens-tu de Wei ? » illustré par Zaü ( Hongfei, 2016 ) -« Qui a vu Monsieur Corbu ? » ( Editions Bernard Chauveau, 2016 «
Cet article, publié dans Coup de coeur, littérature de jeunesse, Ma petite librairie, Portrait, Rencontre et signature, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s