Rodolphe Burger, passager du Transsibérien !

Quand, il y a quelques jours, le guitariste et chanteur Rodolphe Burger débarque sur l’île d’Ouessant pour saluer son copain Louis Brigand- professeur de géographie et passionné des îles- ( qui  vient de recevoir, lors du salon du livre insulaire, le Grand Prix des îles du Ponant  ), cela ne laisse personne indifférent !
Si, en plus, ce grand monsieur du rock expérimental, fondateur du groupe Kat Onoma, me demande de lui dédicacer mon récit  » Vertige du Transsibérien «  paru chez Naïve, là, je ne vous cache pas que je suis ravie -ravie, voire de très bonne humeur, comme dirait Blaise Cendrars !
C’est curieux, depuis, la mélodie  de  » Be Bop De Beep »  ne me quitte pas !

Merci Rodolphe Burger, on viendra vous écouter le jeudi 30 novembre sur la scène du Trianon à Paris  ! Alexis Gloaguen poète et fan absolu de jazz et de rock and roll ( assis à mes côtés ) a déjà pris sa place !

photo 1
photo 2
Photo 3

 

Publicités

A propos Gwenaëlle Abolivier

Formée à l’école de Claude Villers, elle présente sur France Inter, pendant près de vingt ans, des émissions de reportages où elle raconte ses grands voyages à travers le monde. « Un ticket pour le transsibérien » , » Le courrier des Marquises « . Plus récemment, elle a écrit des pièces radiophoniques « La nuit en ce jardin », puis se consacre à la littérature de voyage « Heureux qui comme Ulysse » et aux relations épistolaires « Correspondances » ainsi qu’aux grandes voix du XXème siècle « Partir Avec » et « À portée de voix ». Elle continue d’intervenir sur France Inter dans » Interception « , magazine de grands reportages de la rédaction et à la radio suisse RTS. Elle collabore également pour aux revues : Ar Men et Eulalie. Gwenaëlle Abolivier est l’auteure de : -Lettres océanes (Glénat, 2010) – Alexandra David-Néel, une exploratrice sur le toit du monde ( À dos d’âne, 2012) – » De Saint-Malo » ( Les petites Allées, 2013 ) – » Ecrire d’amour à 20 ans » ( A dos d’âne, 2014 ) – » Le timbre de l’amitié, lettres de jeunesse » ( A dos d’âne, 2015) – » Tendre est l’écrit » ( A dos d’âne, 2016 ) -Vertige du Transsibérien ( Naïve, avril 2015 ) – » Te souviens-tu de Wei ? » illustré par Zaü ( Hongfei, 2016 ) -« Qui a vu Monsieur Corbu ? » ( Editions Bernard Chauveau, 2016 «
Cet article, publié dans Coup de coeur, Portrait, Rencontre et signature, Salon du livre de Ouessant, Voyage, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rodolphe Burger, passager du Transsibérien !

  1. Delaunay dit :

    CHAPEAU….bas

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s