Saint-Pierre et Miquelon, suite

Miquelon-Langlade est l’île-soeur de Saint-Pierre que l’on atteint après une heure de traversée maritime. C’est la plus longue île de l’archipel, reliée par un isthme de 12 km de sable où de nombreux navires auraient fait naufrage. Très sauvage, elle offre des paysages grandioses à couper le souffle ! Terrain de jeu de phoques, baleines à bosse, oiseaux en migration : c’est un lieu incontournable pour les amoureux de la nature, de randonnées et d’observations sur le terrain. Patricia Orsini, patronne de «  l’Auberge de l’île », est l’une des meilleures ambassadrices de ce bout du monde aux traditions agricoles.

P1070473

C’est une perle qui reçoit ses hôtes comme à la maison et sait partager son amour du lieu et des traditions acadiennes. Grâce à Patricia, je rencontre Leila Meliani éleveuse de chèvres et Roger Etcheberry naturaliste pour qui la faune et la flore de l’archipel n’ont plus de secrets ! Très belle découverte à tous ! C’est ce mardi 28 juin, à 15h sur la RTS, émission «  Détours».

http://www.sodepar.com
http://www.aubergemiquelon.com

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s