Direction le Louvre-Lens

Prendre la route pour visiter le Louvre-Lens, c’est se laisser surprendre par un paysage de collines atypiques : celui de terrils noirs et rebondis percés dans leurs reflets mâts par une végétation printanière. Dans cette bascule des saisons où la nature gagne de nouveau du terrain sur les vestiges industriels, le rêve émerge en nébuleuses. Apparait en transparence, sur l’ancienne fosse n°9 des mines, le musée dessiné par un cabinet d’architecture japonais.

LNS 081201 hall d'accueil parvis ouest ZOOM (1)

Et on avance, porté par l’envie de se souvenir, dans la grande galerie du Temps qui se présente comme une déambulation à travers l’Histoire de l’art : de la naissance de l’écriture au 4ème millénaire avant notre ère en Mésopotamie jusqu’à la révolution industrielle en Europe au milieu du 19ème siècle.

photo

Très beau voyage sensible où s’égrènent Poussin, Delacroix et bien d’autres…

photo

Publicités
Cet article, publié dans Architecture, Coup de coeur, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s