Ecrire d’amour à Margny-les-Compiègne

Chers amoureux des prêts à poster et des long-courriers, je vous attends nombreux ce samedi à la médiathèque de Margny- les- Compiègne pour une évocation de la correspondance de la Grande Guerre. Ce sera l’occasion de vous parler de l’importance de ce genre littéraire où, pendant cette période,  près de dix milliards de lettres ont été échangées. Des officiers aux fantassins, tous ont écrit au moins une lettre à leur famille.

1410 affiche écrire d'amour

Ces lettres sont de l’ordre de la survie. Elles aident à supporter l’insupportable d’une guerre qui se révèlera l’une des plus grandes boucheries du XXème siècle. Car ces hommes, souvent jeunes, écrivent pour se consoler, « sauver leur âme » comme le disait Jean Giono.

Unknown

Je vous lirai des lettres sélectionnées dans mon anthologie  » Ecrire d’amour 20 ans » , parue en  février aux éditions A dos d’âne, ainsi que des extraits de correspondances racontant le contexte régional dans l’Oise, comme celles des frères Bouchet ou encore de l’artiste-peintre Auguste Ravenel. Enfin, en compagnie d’invités, nous lirons  des extraits de la  correspondance inédite qu’un fils parti au front a entretenu avec sa mère restée à Creil. Un moment fort en perspective !

A samedi !

1ere de couv EA

Publicités
Cet article, publié dans Grande Guerre 14-18, Nouvelles parutions, Rencontre et signature, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s