Festival international des écrits de femmes

Lors de mon émission  » Partir Avec » sur France Inter, je vous avais emmené en voyage en Bourgogne, à deux pas d’Auxerre, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans le village natal de l’écrivaine Colette. C’est là, au creux de vallons boisés, que Colette a passé son enfance et son adolescence, soit près de vingt ans, d’une période heureuse de sa vie qui lui fournira l’inspiration à tous ses romans, dont la célèbre série des Claudine.

En 2010, une mobilisation avait eu lieu pour préserver sa maison natale et faire que ce lieu de mémoire reste ouvert à tous. La Société des Amis de Colette sonnait l’alarme, en organisant au Théâtre du Châtelet, une soirée de mobilisation et de soutien. Depuis, La Maison de Colette a été sauvée et est en cours de réhabilitation.
C’est dans ce village qu’aura lieu, samedi 11 et dimanche 12 octobre,  le Festival international des écrits de femmes avec comme présidentes : Florence Aubenas et Françoise Thébaud.

849387a2be

Après les « Femmes journalistes », les «Voyageuses », le Festival international des écrits de femmes s’intéresse en cette année de commémoration de la Grande Guerre, à la place des femmes dans la guerre. Occasion de se pencher sur leurs écrits, nombreux, qui ont la guerre pour sujet, tel est l’objectif de la troisième édition du Festival international des écrits de femmes.

10636129_718230648259843_5354972375484108390_n

Guerres de religion, Guerres d’Empire,Première et Deuxième Guerre mondiale, Guerre d’Algérie, conflits liés à la décolonisation, jusqu’aux grands conflits actuels, les femmes ont toujours fait entendre leur voix.

Force est de constater que les films, documentaires et publications s’intéressent principalement à l’armée, aux officiers, aux « poilus » sur le front, véhiculant ainsi une image de la guerre presque exclusivement masculine. Pourtant, à cette époque, les femmes ont également joué un rôle actif. Elle ont vécu la guerre et l’ont écrit dans des journaux intimes, lettres, articles de journaux, essais, poèmes et romans, révélant une part cachée de la guerre et de notre Histoire.

Au programme : rencontres, lectures, projections, grands entretiens, débats et signatures.

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de coeur, Grande Guerre 14-18. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s