Les mots-voyageurs s’affichent à Saint-Malo

A Saint-Malo, à la descente du train, ce n’est parce qu’il est interdit

photode fouler les parterres qui bordent la médiathèque ( après celle de Dinard )  qui ouvrira prochainement ses portes, que l’on ne peut écrire sur ses murs !

photo-1

Et quels textes ! Ceux d’étonnants-voyageurs qui sont venus ou auraient pu venir au festival du même nom : Jack London, Jean-Marie G. Le Clézio, Nicolas Bouvier bien sûr, Anita Conti,  Alexis Gloaguen, Kenneth White.

photo-2

Leurs mots s’affichent sur les murs de la nouvelle médiathèque :
belle invitation à lire et à rêver avant d’aller fureter dans les rayonnages de livres bientôt disponibles au prêt.

Toutefois, où sont passés les mots  des grandes voyageuses, comme Alexandra-David Neel, Ella Maillart ou encore Anne-Marie Schwarzenbach ? Dommage de les avoir oubliés ! On se rattrapera en se plongeant dans leurs récits et/ou leurs correspondances ! Je vous en reparlerai…

 

Publicités
Cet article, publié dans Etonnants Voyageurs, Les murs ont des oreilles, Voyage, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s