Les Petites Allées sont à Rochefort

Savez-vous qu’il existe au pays de Pierre Loti, à Rochefort,  une imprimerie qui mérite le détour ? Il s’agit d’Imprim 17 qui date qu’au moins cent quatre-vingt ans.

Nathalie Rodriguez et Michel Bon l’ont reprise en 2008. Tous deux, ont eu un coup de coeur pour cette imprimerie typographique, restée en l’état avec ses rotatives allemandes et sa belle collection de caractères en plomb !P1730792 En plus de l’activité plus classique d’impression, proposant faire-parts, affiches, cartes de visite- perpétuant ainsi une technique traditionnelle quasi-perdue – ils ont eu la très chic idée de créer l’année derrière une maison d’édition !

Il s’agit de la maison d’édition « les Petites Allées » qui propose
des petits bijoux de livres, en papier vergé de couleur ivoire, cousus à la main, encartés dans leur couverture, rangés dans un petit sachet de cellophane, avec cerise sur le gâteau :  une enveloppe !  Et oui, un livre que l’on glisse dans une enveloppe et que l’on envoie à son destinataire par la poste !

En voilà, un geste poétique !

P1730764

Dans la collection, il existe « Naviguer » de Jack London ( version bi-lingue)  ou encore « La mer » de Pierre Loti.

 » Demain, dès l’aube « de Victor Hugo.

image_271

Imprim 17, est installé dans un atelier sur trois niveaux, situé au 19 Rue Audry de Puyravault, 17300 Rochefort. Bravo à eux !
image_007

Publicités

A propos Gwenaëlle Abolivier

Formée à l’école de Claude Villers, elle présente sur France Inter, pendant près de vingt ans, des émissions de reportages où elle raconte ses grands voyages à travers le monde. « Un ticket pour le transsibérien » , » Le courrier des Marquises « . Plus récemment, elle a écrit des pièces radiophoniques « La nuit en ce jardin », puis se consacre à la littérature de voyage « Heureux qui comme Ulysse » et aux relations épistolaires « Correspondances » ainsi qu’aux grandes voix du XXème siècle « Partir Avec » et « À portée de voix ». Elle continue d’intervenir sur France Inter dans » Interception « , magazine de grands reportages de la rédaction et à la radio suisse RTS. Elle collabore également pour aux revues : Ar Men et Eulalie. Gwenaëlle Abolivier est l’auteure de : -Lettres océanes (Glénat, 2010) – Alexandra David-Néel, une exploratrice sur le toit du monde ( À dos d’âne, 2012) – » De Saint-Malo » ( Les petites Allées, 2013 ) – » Ecrire d’amour à 20 ans » ( A dos d’âne, 2014 ) – » Le timbre de l’amitié, lettres de jeunesse » ( A dos d’âne, 2015) – » Tendre est l’écrit » ( A dos d’âne, 2016 ) -Vertige du Transsibérien ( Naïve, avril 2015 ) – » Te souviens-tu de Wei ? » illustré par Zaü ( Hongfei, 2016 ) -« Qui a vu Monsieur Corbu ? » ( Editions Bernard Chauveau, 2016 «
Cet article a été publié dans Coup de coeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les Petites Allées sont à Rochefort

  1. Ping : Je vous écris " De Saint-Malo" | Le blog de Gwenaëlle Abolivier

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s